Société, magie, technologie, nature et personnages

Cet article parle des synergies entre différents aspects d’un univers : société, magie, technologie, nature et personnages. Dans mes romans, j’essaie de faire en sorte que ces éléments se complètent, se renforcent et s’interrogent mutuellement. Je vais prendre l’exemple d’Anergique pour illustrer mon propos. 

Société et magie

Quand la magie existe dans un roman, je pense qu’il est important de réfléchir à la façon dont ces pouvoirs s’intègrent dans la société.  La magie est-elle courante ou réservée à une élite ? Sa pratique est-elle bien acceptée ou tabou ? De quelle manière la magie influence-t-elle les rapports sociaux ? Je vous recommande de réfléchir à ces questions pour renforcer la cohérence de votre univers et les lignes directrices de vos personnages principaux.

L'exemple d'Anergique

Anergique, se déroule dans une Angleterre victorienne alternative où la magie existe. Je ne suis pas spécialiste de cette époque, pourtant ce choix s’est imposé car il s’agit d’une société extrêmement rigide. Le genre, la classe sociale et la nationalité mettent les gens dans des cases dont il est extrêmement difficile de sortir. J’ai donc voulu montrer l’absurdité de ces règles en ajoutant un nouveau critère, la nature énergétique.

  • Les dena : leur corps produit naturellement de l’énergie, mais ils ne peuvent s’en servir pour faire de la magie.
  • Les lynes : leur corps ne produit aucune énergie et ils ont besoin de boire celle des denas pour rester en vie, toutefois ils peuvent s’en servir pour faire de la magie.
Il existe une interdépendance évidente entre lynes et dena, mais elle se traduit par un rapport de force inégal (sinon, ce ne serait pas drôle).

Magie et technologie

La présence de magie n’empêche pas celle de la technologie. L’important, c’est de bien articuler les deux. 

Certains opposent ces deux pratiques et leurs partisans, comme dans Engrenages et Sortilèges d’Adrien Tomas. Des romans de fantasy, comme ceux de J.R.R Tolkien, ont été écrits en réaction aux bouleversements provoqués par la technologie et la révolution industrielle, avec l’envie de réenchanter le monde. 

Parfois, la magie et la technologie coexistent avec des frontières floues entre les deux, comme dans Star Wars par exemple. À vous de trouver quelles interactions vous souhaitez créer entre les deux, et avec quels personnages vous allez les incarner. 

L'exemple d'Anergique

Les lynes pratiquent la magie au quotidien, ce qui impacte tous les aspects de la vie dans cette société. Ils peuvent utiliser l’énergie fournie par les denas pour renforcer leur propre force physique. Courir plus vite, frapper plus fort, porter une lourde charge… ne dépend plus seulement des muscles, mais surtout de l’énergie que le lyne est capable de mobiliser. 

Lorsqu’un lyne manque d’énergie, il souffre de sensations de soif, de brulures intenses, puis il peut finir par en mourir. Certains disposent d’un organisme gourmand, qui réclame beaucoup d’énergie pour vivre, et d’autres d’un organisme très économe, ce qui les avantage. Les denas aussi peuvent souffrir de troubles physiques qui altèrent leur production d’énergie. 

Image par Prawny de Pixabay, affiche originale de J. Howard Miller

La technologie de cet univers repose sur cette énergie, au lieu de se baser sur la vapeur et l’électricité. Ainsi, les lynes rechargent les piles, les batteries, les générateurs, qui alimentent les lampes, les montres, le tramway, les machines… Mais il ne faut pas oublier que la source originelle de l’énergie, c’est le corps des dena. 

Enfin, les lynes peuvent utiliser l’énergie pour manipuler des objets à distance, créer des sorts d’entrave, envoyer des décharges… Cette pratique de la magie dépend de l’énergie dont le lyne dispose, mais aussi de son habileté. Elle nécessite de l’entrainement pour gagner en force, en puissance et en précision. 

Image par Colin Behrens de Pixabay
Image par Barbara A Lane de Pixabay
Image par monicore de Pixabay

Les rapports de force

Je pense que les rapports de force entre les classes sociales, les groupes et les personnages enrichissent l’intrigue d’un roman. Certains domaines s’y prêtent plus que d’autres : l’anticipation et la fantasy traitent davantage ces sujets que les polars, par exemple. Cela vous surprendra peut-être, mais je pense aussi que ces thèmes peuvent enrichir une romance, comme dans Orgueil et Préjugés de Jane Austen.

Souvent, ce sont les personnages qui permettent d’illustrer ces rapports de force, via leur place dans la société, leurs métiers, leurs vêtements, leurs manières, leurs loisirs etc. Ne négligez pas les détails. Ils en disent parfois plus qu’une longue phrase explicative. 

L'exemple d'Anergique

Dans Anergique, j’ai joué avec les préjugés en les basant sur la nature énergétique. Ainsi, la question de la réappropriation de son corps après un viol d’énergie est abordée d’un point de vue masculin, tandis que le prédateur est une femme. Les lynes disposent d’un statut dominant et ce rapport de force inégal se traduit dans tous les aspects de la vie :

Le caractère : 

Les denas sont réputés doux, sensibles, guidés par leurs émotions et non la raison.

Les lynes sont réputés forts, autoritaires, logiques et prompts à l’action.

Les métiers : 

Les denas vivent au foyer, ou exercent des métiers en lien avec l’éduction des enfants et le soutien à leur conjoint(e)s.

Les lynes sont responsables des revenus du foyer, ils exercent des métiers variés, en particulier ceux qui nécessitent de la force.

La famille : 

Les denas ne peuvent refuser de donner leur énergie et leurs faveurs à leur conjoint(e).
Ils ne fument pas et ne boivent pas d’alcool pour ne pas altérer le goût de leur énergie.

Les lynes dirigent la famille.
Ils peuvent imposer leurs besoins d’énergie et leur désir sexuel à leur conjoint(e).
Ils boivent et mangent à leur guise.

Société, magie, technologie et nature

La société humaine entretient des relations diverses avec la nature qui l’entoure. Les récits post-apocalyptiques montrent souvent comment les dérives de la technologie conduisent l’humanité à sa perte (je pense par exemple à Nausicaa de la Vallée du vent de Hayao Miyasaki). Il est toutefois possible d’imaginer des univers où la technologie se montre plus respectueuse de la nature. Bref, tout est permis, mais je vous recommande de réfléchir à la question pour rendre votre univers plus profond.

L'exemple d'Anergique

Image par Prawny de Pixabay

Dans Anergique, les denas peuvent donner leur énergie aux végétaux (arbres, herbes, buissons, légumes…) qui ne s’en portent que mieux. Ces dons accélèrent la croissance des plantes. Toutefois, il s’agit d’un tabou. Cette pratique prive les lynes de leur exclusivité sur l’énergie des denas, donc elle est considérée comme immorale et condamnée par l’ensemble de la société.

Image par Prawny de Pixabay

Il n’existe pas d’échanges d’énergie entre les lynes et les denas d’espèces différentes en général. Toutefois, les animaux domestiques ont créé des liens de longues dates avec les humains. Les chiens denas peuvent donner de l’énergie à leurs maîtres lynes. Les chats  prennent de l’énergie à ceux qui en ont trop et la donnent à ceux qui en manquent. Cette capacité particulière m’a donné envie d’offrir des chats en origami à mes lecteurs.

En conclusion, les interrelations entre société, magie, technologie et nature peuvent enrichir un univers et créer des conflits intéressants. Il en découle des causes à défendre et des rapports de force qui donnent plus de profondeur à l’intrigue. Il faut toutefois nous montrer vigilants (moi la première) à la cohérence entre ces différents aspects. Parfois, des univers qui semblent très modernes par certains côtés reproduisent de vieux préjugés sans raison valable. Parfois, la magie existe juste pour faire joli.

Selon moi, ces interactions permettent aussi de donner une autre dimension aux personnages. Chacun défend ses valeurs selon sa vision du monde et ses intérêts. Mes héros se débattent souvent pour s’affirmer dans une société où ils ne se sentent pas à leur place. C’est ainsi que rêver d’ailleurs permet de se trouver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.